fbpx
Cautioneo | Comment réduire la consommation énergétique d’un logement ?
16107
post-template-default,single,single-post,postid-16107,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Comment réduire la consommation énergétique d’un logement ?

Comment réduire la consommation énergétique d’un logement ?

Locataire et propriétaire : comment réduire sa consommation énergétique ?

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent nous pousser à réduire notre consommation énergétique. Que ce soit par conscience écologique, face à l’urgence climatique, ou d’une façon plus pragmatique, pour payer moins cher, toutes les raisons sont légitimes. Afin de réduire sa consommation énergétique, quelques bons réflexes sont à adopter très simplement.

 

Trouver le meilleur contrat d’énergie

Depuis que le marché de l’énergie, en France, s’est ouvert à la concurrence en 2007, il est possible de souscrire à des offres vraiment très intéressantes. Pourtant, près de la moitié des Français sont restés chez EDF sans chercher à revoir leur ancien contrat d’énergie.

 

Utiliser un comparateur de contrats d’électricité et de gaz pas cher

Lorsqu’on se demande quel est le distributeur de gaz le moins cher, il faut avoir recours à un comparatif gratuit. En effet, ce n’est pas compliqué de trouver un contrat de gaz pas cher en utilisant un rapide comparatif afin de débusquer le fournisseur de gaz le moins cher en quelques clics.

En utilisant ce type de comparatif, vous pouvez également dénicher le fournisseur d’électricité le moins cher de l’année et profitez d’un contrat au meilleur prix. Mais le tarif ne fait pas tout, il faut également souscrire à une offre adaptée à vos habitudes de consommation.

Les meilleures économies d’énergie resteront toujours celles que l’on ne fait pas, de ce fait il faut cerner vos besoins et choisir un abonnement en conséquence. Par exemple, pour quelqu’un qui rentre assez tard le soir, une offre heures pleines / heures creuses est idéale. De même une offre connectée sera parfaite pour ceux qui veulent suivre leur consommation en temps réel.

 

Ouverture du compteur par ERDF via un fournisseur

Que vous soyez locataire ou propriétaire, si l’électricité à été coupée dans le logement où vous emménagez, il va falloir demander l’ouverture du compteur à Enedis (ex-ERDF). À ne pas confondre avec un fournisseur d’électricité, Enedis est le principal gestionnaire du réseau d’électricité en France.

À ce titre, Enedis s’occupe de l’acheminement, du raccordement et de l’ouverture des compteurs d’électricité à la demande d’un particulier ou d’un fournisseur d’énergie (exécutant la demande d’un client), toutes les informations ici.

Cette intervention n’est pas gratuite, il est donc important de bien la prévoir en amont lorsque vous allez emménager.

Frais et délais de la mise en service de l’électricité (Enedis au 1er septembre 2019) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 50,1
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 88,04
Mise en service standard 5 jours ouvrés 18,46
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 56,4
Mise en service d’urgence – énergie coupée

Compteur mécanique

le jour même 149,68
Mise en service d’urgence – énergie coupée

Compteur Linky

le jour même 70,96

Pour ouvrir son compteur, il suffit de souscrire un contrat chez le fournisseur d’électricité qui vous convient. Ce dernier se charge alors de demander à Enedis d’envoyer un technicien ouvrir votre compteur.

 

Les gestes à adopter pour faire des économies d’énergie

Après s’être abonné à la meilleure offre d’énergie et avoir demandé l’ouverture du compteur d’électricité, le moment est venu de revoir quelques mauvaises habitudes pour faire des économies facilement.

 

Faire attention au chauffage

De nos jours, le chauffage est la plus grosse dépense d’énergie des Français. En plus de coûter cher, l’impact environnemental est alarmant. Pourtant, des gestes très simples peuvent alléger la facture en même temps que votre empreinte carbone. Par exemple, en baissant le chauffage de son logement de 1 degré il est possible d’aller jusqu’à une baisse de 7% sur sa facture.

Le fait d’avoir besoin de surchauffer son logement est souvent causé par une mauvaise isolation thermique. Pour lutter contre les déperditions d’énergie il est donc conseillé de faire quelques travaux (si on est propriétaire) comme :

  • Utiliser un chauffage à bois
  • Poser des fenêtres double vitrage
  • Isoler les combles

Si on ne veut pas se lancer dans des travaux coûteux, on peut par exemple, utiliser une peinture thermique (capable de retenir la chaleur) ou des bas de porte (ou boudin de porte) pour éviter à l’air chaud de s’échapper et à l’air froid de pénétrer.

 

Limiter les dépenses “fantômes”

L’écrasante majorité des ménages français surconsomment de l’électricité inutilement. Ces dépenses “fantômes” renvoient à des appareils consommant de l’énergie sans être utilisés. Pour remédier à cette situation, n’hésitez pas à ne jamais laisser un chargeur brancher sur une prise (sauf une multiprise éteinte) lorsqu’ils ne servent pas.

De même, pensez bien à éteindre tous vos appareils (notamment les écrans d’ordinateur et de télévision) plutôt que de les laisser en veille.

Pour tout savoir sur la réduction de vos dépenses d’énergie en maîtrisant la consommation de vos appareils électriques, suivez ce lien.