fbpx
Cautioneo | Visite et état des lieux : 10 conseils aux propriétaires et aux locataires
15916
post-template-default,single,single-post,postid-15916,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Visite et état des lieux : 10 conseils aux propriétaires et aux locataires

La visite d’un appartement est déterminante aussi bien pour son propriétaire qu’un futur-locataire. Pour la réussir, prendre garde à chaque détail est essentiel. Cette vigilance s’applique également à l’état des lieux d’entrée. Celui-ci permet en effet de déterminer les éventuelles détériorations immobilières à imputer au locataire au moment de son départ. Cautioneo livre ses 10 conseils aux propriétaires et aux locataires pour valider ces deux étapes de façon optimale.

Propriétaires : réunissez toutes les conditions pour valoriser votre appartement… sans dissimuler ses défauts

Vous souhaitez louer ou relouer votre appartement dans les plus brefs délais ? Montrez-le sous son meilleur jour en vue des prochaines visites :

  1. S’il s’agit d’un meublé, investissez dans quelques éléments de décoration suffisamment neutres pour permettre au futur-locataire de se projeter. Proposez une attribution pour chaque pièce, et mettez en valeur son côté fonctionnel.
  2. Assurez-vous de le faire visiter dans de bonnes conditions d’éclairage. En journée, vous pourrez mettre l’accent sur la luminosité des pièces. S’il est un peu sombre, prévoyez de petits luminaires d’appoint.
  3. Veillez à avoir réalisé les travaux indispensables à la suite du départ de votre précédent locataire. Vérifiez tous les équipements, et faites le nécessaire en cas de dégât des eaux ou autres détériorations.

Au moment de l’état des lieux d’entrée, rien ne doit être dissimulé au locataire. Exposez honnêtement les défauts de l’appartement, quitte à prévoir de petits travaux :

  1. L’état des lieux d’entrée doit être réalisé en présence du locataire, sous un éclairage suffisant : en journée, volets ouverts, avec l’appui de lumières électriques si besoin.
  2. Vous pouvez prendre une photo de chaque pièce et apporter ces documents au dossier de location. Ils faciliteront la réalisation de l’état des lieux de sortie en cas de litige. Les experts location de Cautioneo peuvent également vous accompagner dans vos démarches via le Passeport Dépôt et répondre à toutes vos questions.

Locataires, soyez attentif à chaque détail

La recherche d’un appartement est une étape importante. Celui-ci doit correspondre à vos besoins et vous offrir de bonnes conditions de confort. Dès la première visite, et même si l’appartement vous séduit, restez vigilant.

  1. Soyez attentif à l’environnement : dans quel quartier est situé cet appartement de location ? Dispose-t-il de commerces de proximité ? D’un accès aux transports en commun ? S’agit-il d’une zone résidentielle plutôt calme, la population change-t-elle durant la nuit ?
  2. Examinez l’appartement du sol au plafond. On oublie fréquemment de vérifier l’état d’un plafond : des tâches d’humidité sont un signal d’alerte important. Interrogez le propriétaire sur l’exposition et l’isolation, qui vous indiquent le budget à prévoir pour vous chauffer. Prêtez également attention aux équipements : appareils de chauffage, robinetterie, cheminées, etc.
  3. Tendez l’oreille. Vous cherchez un appartement silencieux ? Demandez quelques minutes de silence au cours de votre visite pour mesurer le niveau sonore venu de l’extérieur et des appartements voisins. Interrogez également le propriétaire sur le voisinage, mais aussi sur l’isolation phonique du logement.
  4. Soyez scrupuleux au moment de l’état des lieux d’entrée. Un détail oublié au moment de la signature de ce document peut vous être imputé quand vous désirerez quitter l’appartement. La visite de l’état des lieux d’entrée doit être effectuée pièce par pièce et inclure les extérieurs.
  5. Veillez à ce que l’état des lieux entrant soit réalisé dans de bonnes conditions. L’eau et le gaz doivent notamment être ouverts pour vérifier le fonctionnement des équipements sanitaires et de chauffage.

Vous avez des questions au sujet de la visite d’un appartement ou son état des lieux d’entrée ? Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pouvez contacter les experts Cautioneo pour obtenir les précisions dont vous avez besoin !